Noël, un rendez-vous ?

Une couronne de saison que j’ai bricolée.

Noël ? Chacun peut en avoir sa propre définition, suivant ses souvenirs heureux et/ou malheureux.

 

Juliette, mon héroïne, vit dans un pays de culture judéo-chrétienne. Que faut-il comprendre ? Des termes qui peuvent apparaître comme bien compliqués. Tant est si bien que pour beaucoup, cela perd tout son intérêt. Tout le monde réclame de l’Amour. Notre culture contient-elle une quelconque réponse à notre soif, au-delà des croyances, des religions, des dogmes, des connaissances scientifiques, des coutumes, des transmissions familiales et j’en passe… ?

 

Beaucoup ne croient plus en l’Amour, comme dans la chanson «  Paroles, paroles i » de Dalida. On n’en trouve pas davantage dans l’actualité qui devient indigeste. Cela nous démontre que l’Amour est une notion enterrée par le plus grand nombre. La Foi et l’Espérance découlent ensuite naturellement de l’Amour. Ce sont là des valeurs de la culture judéo-chrétienne.

 

L’importance, selon moi, est de ne pas placer son Amour, sa Foi et son Espérance sur n’importe qui ou sur n’importe quoi, sur un terrain miné où ça se termine mal un jour ou l’autre.

 

Que peut nous apporter Noël à ce sujet, s’il y a un enseignement à en retirer ? Une belle histoire sans lendemain ? Un bon repas ? Une fête familiale ? Un événement, dont la portée se répercute sur tous les jours de l’année ? Une découverte qui ne ressemble pas à un conte de fées ?

 

Prendre soin de soi est, me semble-t-il, ne pas rater le rendez-vous qui nous permette de trouver la joie, même dans l’épreuve.

 

Joyeux Noël !