La pianiste et le Chef d’orchestre

Un jeune couple de mésanges bleues volette derrière la vitre de la fenêtre fermée de la chambre de notre fils, lançant des « tsi-tsi » insistants. Je ne connais pas le sens de leur langage, mais les deux oiseaux s’accordent à me le faire comprendre. Ils vont piquer de leur bec le coin supérieur gauche de l’embrasure, avant de revenir se placer derrière la vitre et sonner à mes oreilles de leurs « tsi-tsi » encore plus sonores.

J’ai enfin compris ce qu’ils attendent de ma part. Quand nos enfants étaient petits, nous avons construit un nichoir en famille. Dès lors, un couple de passereaux le squatte chaque année pour donner naissance à sa progéniture. Depuis le nettoyage du nichoir l’automne dernier, il n’avait pas été remis à sa place. Le temps était venu d’y remédier sur-le-champ.

Il y a un bon moment pour toute chose. Quand je le vois arriver, il me réjouit et je ne veux pas le manquer. Je l’ai vécu dans mon projet de roman.

Je n’ai jamais eu la prétention d’aboutir seule dans cette entreprise.

Imaginons que nous assistions à un concert instrumental et vocal qui nous permette d’écouter une diversité incroyable d’instruments, dont celui de la voix. Quand musiciens et chanteurs sont accordés, c’est un délice pour l’ouïe. Chacun va jouer la note appropriée au bon moment afin que l’ensemble soit harmonieux. C’est un spectacle complet.

Cependant, l’orchestre et le chœur peuvent toujours accueillir de nouveaux artistes. Dans mon aventure, je me suis sentie tenir le rôle du pianiste, car il joue d’un instrument dit « obligé », parce qu’une partie de l’œuvre ne peut être interprétée que par lui, contrairement à un instrument d’accompagnement.

Si la partition piano peut comporter des passages où il joue en solo, le reste du temps, il se joint au corps instrumental. La maîtrise de son instrument par une technique éprouvée a son importance. Mais il doit aussi faire preuve d’intuition de ce que peut donner sa sonorité parmi celles des autres instruments, car le pianiste, par son geste et son toucher, possède l’outil de production du timbre.

Je me suis assise au piano, attentive à l’impact de la sonorité de mon instrument sur les autres musiciens et chanteurs. Cependant, le Chef d’orchestre a toujours été ma première référence. Je ne l’ai pas lâché des yeux et suis restée concentrée sur les signaux qu’il m’envoyait. Ils sont indispensables à tout musicien pour la réussite du concert.

Un bon directeur musical crée un climat de confiance mutuelle avec les personnes qui ont envie de se laisser diriger par lui. J’ai eu la chance de vivre une histoire formidable avec un « orchestre » et un « chœur » pleins de ressources.

Mon époux, premièrement, qui a toujours été à mes côtés par ses encouragements et ses conseils. Mes enfants, lesquels m’ont parfois dépannée afin de m’aider à trouver les mots appropriés à prononcer par Juliette, mon héroïne. Marie-Lise, ma chère maman, a aussi été à mes côtés, en pensant à moi et prenant régulièrement des nouvelles sur la progression de mon travail. Elle a été avec d’autres membres de ma famille, parmi les premiers lecteurs de mon manuscrit, avant son édition, de même qu’Agnieszka, Laetitia, Silvia, Laurent et Pascal qui m’ont chacun apporté leur contribution.

Yveline et Jacqueline ont également lu mon roman, un crayon rouge à la main, réel ou virtuel, la première, alors que j’étais en cours de travail, et la seconde qui a vécu « l’accouchement » à mes côtés. Toutes les deux ont été des collaboratrices très précieuses.

Hervé et sa femme Nathalie, ainsi qu’Adrien, leur fils de quatre ans qui a partagé avec nous l’enthousiasme général, m’ont permis d’avoir le beau site que vous avez sous vos yeux.

De très nombreuses autres personnes ont aussi été pour moi d’un grand soutien, parfois sans même l’avoir réalisé : Cheryl et son mari André, Claire-Lise, Ginette, Josette, Maya, Renée, Rosanna, Sylvie, Tonya pour sa famille, Ursula, Walissatou, Alain, Damien, Dominic, Dominique-Jean, Patrick, René, France-Isabelle. La liste de prénoms pourrait se prolonger.

Mes remerciements vont également à tous ceux qui visitent mon site.